AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le pur race espagnol

Aller en bas 
AuteurMessage
biscotte
Admin
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 23
Localisation : france

MessageSujet: le pur race espagnol   Mar 18 Mar - 17:00

Le pur race espagnol



Race noble s'il en est, c'est le cheval de l'époque baroque, celui des grands maîtres de l'équitation que nous avions perdu de vue jusqu'à ce qu'il réapparaisse en 1996 aux Jeux Olympique sous la selle de Raphaël Sotto, qui, le premier, osa l'impensable !

Ses origines sont controversées parceque son histoire date d'il y a longtemps, de l'époque où les histoires étaient encore contées et rarement écrites. On ne peut donc, le plus souvent qu'émettre des hypothèses, les plus vraissemblables qu'ils soient en fonction de nos connaissances actuelles.

Sa morphologie et son caractère en font un cheval de loisir idéal et un cheval de dressage rafiné. L'obstacle n'est pas son fort, il peut tout de même ammener du plaisir à un cavalier amateur.



Les origines
Une chose est sûre, le berceau de la race est l'Andalousie. Pendant longtemps, la race à gardé le nom de son berceau.

Les premières traces du cheval Espagnol remonteraient à plus de 20 000 ans derrière nous. Des peintures rupestres ont été retrouvées, en Andalousie et dans le Nord de l'Espagne, montrant des chevaux aux allures relevées qui ressemblent étrangement à notre Pure-Race Espagnol d'aujourd'hui.

Quatre mille ans avant Jésus-Christ, les guerriers ibériques ont la réputation d'être d'excellents cavaliers. Ils monteraient à une main, rêne détendues, des chevaux parfaitement rassemblés et prêt à esquiver la moindre attaque avec courrage et efficacité. Xénophon louera le "talentueux cheval ibérique" et Homère en parlera dans l'Illiade.

Au IVè siècle avant Jésus-Christ s'achèvent 700 ans de domination romaine pendant lesquels les Romains ont construits, non seulement des routes (ça c'est très connus), mais ils auraient également commencé à organiser l'élevage des chevaux de guerres dans ce qui pourrait passer pour les premiers haras, en Andalousie.

Au VIIe siècle, la péninsule ibérique est envahie par les Maures. Ce peuple, peu cavalier, amène peu de chevaux. Mais il amène, non pas des Pur-Sang Arabes, mais des Barbes. Ce qui explique que l'Andalou ait autant de similitudes avec le cheval Barbe.

Avec le Moyen-Âge arrivent les invasion du Nord et les chevaux Andalous seront alors croisés avec les chevaux lourds du Nord de l'Europe.

A partir du XVe siècle, les moines Chartreux de Jerez de la Fronteira élèvent une souche pure, les cartujanos, et les cachent pour éviter de les mélanger avec les autres races. Il sauveront la race d'une extinction certaine.

Hermann Cortes en 1519 et Christophe Colomb à la fin du même siècle laisseront sur le continent américains leurs chevaux qui deviendront alors les parents des chevaux américains contemporains.

En 1580, 24 juments, 3 étalons et 6 poulains sont envoyés à Lippizza et ce sera le départ de la célèbre école d'équitation de Vienne et de la race du Lippizzan.

Les standards de la race
Les mesures
Caractéristiques
Chez le mâle
Chez la jument

Hauteur mini au garrot
1.52 m
1.50 m

Hauteur du poitrail
0.66 m
0.65 m

Hauteur du vide sous-sternal
0.82 m
0.80 m

Longueur du corps
1.54 m
1.53 m

Largeur du poitrail
0.40 m
0.40 m

Périmètre thoracique
1.80 m
1.81 m

Perimètre du genous
0.33 m
0.31 m

Périmètre du canon
0.19 m
0.19 m


Conformation générale
Dans l'ensemble, il doit avoir :

une morphologie harmonieuse de type bréviligne
un profil droit ou sub-convexe
une carrure régulière
des allures brillantes, énergiques, cadencées, souples, relevées et rassemblées
Conformations des principales parties
Tête longeur moyenne
rectangulaire
sèche

Profil entre le front et les naseaux droit ou sub-convexe

Oreilles longueur moyenne
bien plantées
écartées
légèrement divergentes
mobiles

Front large
légèrement vouté
profil plat ou sub-convexe

Yeux vifs
regard éveillé
forme ovale
courbe des orbites douces à demi-effacées

Face doite ou légèrement convexe
un peu étroite
sèche

Naseaux contours doux
recourbés se terminant par un léger rétrécissement
bien ouverts

Mâchoire large

Encolure longueur moyenne
légèrement arquée

Crinière forte
abondante

Tronc proportionné
robuste

Garrot large
bien marqué

Rein court
large
horizontal ou légèrement courbé
assure une bonne liaison dos-croupe

Croupe longueur et largeur moyenne
ronde
légèrement inclinée

Queue attachée bas
crins abondants et longs

Epaule musclée
oblique

Avant-bras forts
angularité harmonieuse
extrémité forte et bien dirigée

Genou bien formé
sec

Canon longueur moyenne
tendons secs

Paturons secs
ressortis
plutôt longs
élastiques

Sabots compacts
réguliers

Cuisses et fesses musclées

Jarrets longs (?)

Pieds articulations fortes, larges et nettes



Le stud-book
Le stud-book de la race est fermé. Il est géré par le Ministère de la Défense Espagnol. L'élevage étranger est permis sous certaines conditions. Leur inscription est sujette à deux conditions préalables.

L'enregistrement du poulain
Lors de la saillie, le propriétaire de l'étalon doit signer un certificat de saillie. A la naissance du poulain, le vétérinaire remplira le descriptif du poulain au dos du certificat de saillie. Le document complet sera transmis à l'Association Nationale qui le fera parvenir en Espagne.

Une prise de sang du poulain permettra de déterminer son hémotype.

Tous les poulains doivent être pucés.

L'approbation du poulain
Elle doit se faire à partir de l'âge de 3 ans devant la commission espagnol qui passe régulièrement dans la plupart des pays éleveurs. Il n'y a pas d'âge défini pour le passage devant la commission. Le cheval doit avoir au moins trois ans. Il peut avoir plus, et il n'y a pas de limites supérieure. Cependant, il faut savoir qu'un cheval ne peut se présenter qu'une seule fois dans sa vie.

Les chevaux approuvés sont aptes à la reproduction. Les poulains ne pourront pas être inscrits au stud-book tant que les deux parents n'auront pas été approuvés.

Sont immédiatement exclus les chevaux trop petits et ceux dont le périmètre du canon est inférieur à 19 cm.

Les chevaux sont notés sur 10 points de leur morphologie :

la tête
l'encolure
l'épaule
l'ensemble dos-rein
le poitrail et le tronc
la croupe et la queue
les membres et leur position
les mesures et la forme générale
les allures
le tempérament
Les notes possibles sont :

10 - Parfait
9 - Excellent
8 - Très bon
7 - Bon
6 - Acceptable
5 - Suffisant
4-3 - Insuffisant
2-1 - Mauvais
Une seule note inférieure à 5, et c'est l'élimination pure et simple du cheval. Il ne sera pas inscrit au stud-book.

Les moyennes globales sont :

100 - Parfait
91-99.99 - Excellent
81-90.99 - Très bon
75-80.99 - Bon
70-74.99 - Suffisant
65-69.99 - Insuffisant
<65 - Mauvais
Si la moyenne est inférieure à 70, le cheval ne pourra pas être inscrit au stud-book.

Si les parents ne sont pas encore approuvés, le propriétaire devra soumettre le cheval à une analyse de sang et implanter une puce au cheval. L'inscription pourra se faire ultérieurement lorsque les deux parents auront été approuvés.

La fécondation artificielle et le transfert d'embryon sont toujours interdits dans cette race.

Les robes
Les plus courantes sont le bai et le gris. Les robes interdites sont l'alezan, le palomino, le pie et toutes les robes tachetées.

Les poulains naissent souvent gris foncés et s'éclaircissent en prenant de l'âge.

Le marquage
Il est couremment pratiqué. Les mâles sont marqués sur la cuisse gauche et les juments sur la droite. Elle indique la famille de l'éleveur, mais n'implique pas que le cheval ait été inscrit au stud-book.

Au sevrage, la crinière et la queue sont rasées pour favoriser la repousse d'un crin plus long et plus soyeux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-equitation.forum-actif.net
love-iliade
Admin
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 09/07/2008
Age : 24
Localisation : nantes ( 44)

MessageSujet: Re: le pur race espagnol   Jeu 10 Juil - 15:12

je prefaire le pur sang lusitaniens ^^
mais les pre sont aussi trés jouli !!

mais je prefaire le caractère plus posé du PSL

_________________
iliade<3 padrao<3 attila<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.x-iliade-x.skyblog.com ,  www.fanhorse44.skyblog.com
biscotte
Admin
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 23
Localisation : france

MessageSujet: Re: le pur race espagnol   Jeu 10 Juil - 20:46

c vrae que les lusitanien sont beau mais je n'avias jamais fais attention qu'il ressembler au PRE

_________________
je ne suis pas cavalière mais j'adore les chevaux c'est ma passion!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-equitation.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le pur race espagnol   

Revenir en haut Aller en bas
 
le pur race espagnol
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon petit élevage de chevaux de Pure Race Espagnole
» Elevage du Carel - Chevaux de Pure Race Espagnole
» Station d'évaluation de la race salers du Fau
» Race bovine laitière rustique
» L'espagnol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: catégorie chevaux :: tout sur les chevaux ici !!-
Sauter vers: